wrapper

Flash d'informations

vendredi, 22 mars 2019 10:27

DISCOURS DU MINISTRE DES FINANCES ET DU BUDGET A l’occasion de la signature de la Convention de financement du PAGIF

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Excellence, Monsieur l’Ambassadeur de la République Française au Tchad, Monsieur le Directeur de l’Agence Française de Développement au Tchad Avant tout propos, je salue votre présence parmi nous, en ce moment solennel que nous consacrons à la signature de la Convention de financement du Projet d’Appui à la Gestion Intégrée des Finances Publiques (PAGIF). Excellence Monsieur l’Ambassadeur de la République Française au Tchad, Monsieur le Directeur de l’AFD, Monsieur le Secrétaire d’Etat aux Finances et au Budget, Honorables invités, Chers collaborateurs, Madame et Messieurs La Convention de financement, que nous signons ce matin, consacre l’aboutissement d’un processus amorcé, depuis bientôt deux ans, à l’effet de fixer la France sur ce qu’il y’a lieu de faire pour accompagner le Tchad dans son processus de réforme de gestion de ses finances publiques impulsées par les plus Hautes autorités nationales. On note, en passant, que ce processus de réformes, dans lequel le pays s’est engagé depuis un certain temps, s’est accéléré avec la transposition des directives CEMAC édictées en 2011 en vue de l’harmonisation du cadre de gestion des finances publiques dans les Etats membres. Pour revenir à l’action de la France, plusieurs missions ont été dépêchées par l’AFD auprès de notre département dont une mission exploratoire, des missions d’identification et d’instruction, lesquelles ont, les unes après les autres, conclus à la nécessité d’appuyer la mise en place d’un projet dédié au système d’information financière de l’Etat tchadien, d’où la formulation du PAGIF. D’autres missions diligentées par la suite, ont permis d’entamer et de boucler l’étude de faisabilité de ce projet. Je m’en vais saluer ici, l’initiative de cet appui qui nous permettra de compléter, et de parachever en même temps, notre système informatique actuel par la mise en place d’un logiciel approprié de comptabilité publique. Le PAGIF complète ainsi utilement les appuis des autres partenaires, dont celui de l’Union européenne concentré sur l’appui au pilotage de la réforme budgétaire et comptable, et celui de la Banque mondiale axé sur la mobilisation des ressources intérieures. Point n’est donc besoin de démontrer que cet appui de la France vient encore une fois, à point nommé. C’est le lieu ici d’adresser nos sincères remerciements, et partant les remerciements de tout le Gouvernement tchadien, à l’Agence Française de Développement au Tchad, et à travers elle aux plus Hautes Autorités de la République Française. Pour revenir à la convention, je note avec satisfaction qu’elle reflète parfaitement les engagements pris par les parties prenantes tout le long du processus de montage du projet. Je reste, par conséquent, disposé à veiller à ce que les engagements pris, du moins en ce qui concerne le Ministère des Finances et du Budget, soient tenus. Je reste également disposé à veiller à la bonne exécution des activités programmées au titre du projet lui-même sur les quatre (4) années imparties à sa mise en œuvre. Je vous remercie.
Lu 128 fois

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family