wrapper

Flash d'informations

samedi, 16 mars 2019 11:55

Discours de l’Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union européenne au Tchad

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Excellences, Mesdames et Messieurs les Présidents des Grandes Institutions de la République ;

Excellence Monsieur le Ministre des Finances et du Budget ;

Excellences Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;

Mesdames, Messieurs les honorables Députés ;

Excellences, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de missions diplomatiques et des organisations internationales ;

Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux des Ministères ;

Mesdames, Messieurs les Représentants des Organisations de la Société Civile ;

Distingués Invités ;

 

C’est pour moi un grand plaisir de représenter l’Union européenne dans la cérémonie de lancement du Budget Citoyen du Tchad pour l’exercice 2019.

La publication du Budget Citoyen est en effet, un élément important de la transparence budgétaire et, de manière générale, de la transparence dans la gestion des finances publiques qui constitue un des grands piliers de la bonne gouvernance auquel l’Union européenne est attachée.

Au nom de l’Union européenne, je félicite donc le Gouvernement Tchadien et en particulier le Ministère des Finances et du Budget pour l’effort important qu’il est en train de fournir afin de rendre accessible l’information budgétaire et promouvoir la participation citoyenne dans la gestion publique.

Je puis vous assurer Monsieur le Ministre des Finances et du Budget que l’Union européenne, qui accompagne cet exercice, continuera à soutenir le Gouvernement dans sa volonté de promouvoir la transparence dans la gestion des finances publiques.

Je voudrais rappeler à cet effet, que l’Union européenne, à travers le Programme d’Appui à la Consolidation de l’Etat-Phase 2 (ACET2), apporte son concours pour la publication et le lancement du Budget Citoyen non seulement à N’Djamena, mais également pour sa vulgarisation  dans trois grandes villes du pays et à l’échelle nationale à travers des annonces  dans les médias.

Dans le domaine de la transparence de la gestion des finances publiques, l’Union européenne est en train également d’appuyer le Ministère des Finances et du Budget pour la mise en place d’une plate-forme OPEN BUDGET qui permettra aux différents acteurs tant nationaux qu’internationaux d’accéder aux données sur les finances publiques du Tchad et d’améliorer l’image du pays dans ce domaine.

 

De manière plus large le programme ACET2 financé par l’Union européenne apporte un soutien aux réformes engagées par le Gouvernement en matière fiscale, budgétaire et comptable, de contrôle des finances publiques et d’amélioration du système statistique national en cohérence avec les directives de la CEMAC, en particulier celles visant le basculement progressif vers la gestion axée sur les résultats, gage d’une plus grande efficacité dans la gestion des biens publics.

Dans un bref délai, notre appui sera renforcé par le Programme ACET3 dont la Convention de financement devrait être signée dans quelques semaines. Ce programme d’un montant de 54 millions d’euros est composé d’un appui budgétaire de 50 millions d’euros et d’un appui projet de 4 millions d’euros pour un accompagnement des réformes en soutien aux priorités du Gouvernement en matière de gestion des finances publiques et d’amélioration du système statistique. Ce programme mets l'accent sur l'importance d'un financement accru dans les secteurs sociaux tels que l'éducation et la santé qui sont des préalables pour un pays aspirant au développement.

Sur la période 2015-2021, le Tchad aura ainsi bénéficié d'un appui de l’Union européenne sous forme d'appui budgétaire, d’un montant total de 172  millions d’euros ainsi que d'une enveloppe de 12 millions d’euros pour l’accompagnement des réformes des finances publiques.

On est aujourd'hui au troisième projet d'appui à la consolidation de l'Etat successifs. Il s'agit d'une forme particulière d'appui budgétaire, qui repose essentiellement sur le renforcement de la gouvernance des finances publiques. On n'est pas encore au stade de pouvoir passer à des appuis sectoriels, qui représentent une forme plus aboutie d'appui budgétaire car des efforts importants sont encore à réaliser, tant dans la chaîne des recettes, que dans la chaîne de la dépense ou encore dans l'élaboration et l'exécution du budget. L'Union européenne continuera à appuyer le Tchad dans la voie des réformes nécessaires dans ces domaines.

La part des transferts financiers des Partenaires Techniques et Financiers consacrée aux appuis budgétaires ne pourra augmenter qu'en fonction des progrès enregistrés par le pays dans le sens de l'amélioration de la gestion des finances publiques dont la transparence fait partie.

Excellence Monsieur le Ministre des Finances et du Budget,

Distingués Invités,

La diffusion du présent Budget Citoyen marque l’engagement du Gouvernement pour promouvoir la bonne gouvernance financière et le développement durable du Tchad. Je vous assure encore une fois l’encouragement et le soutien de l’Union européenne et de l’ensemble des Partenaires Techniques et Financiers du Tchad.  

 

Je vous remercie.

Lu 141 fois

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Green Red Radian
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family